Qu’est-ce qu’une charpente métallique ?

Avec l’industrie de la sidérurgie, de nouvelles possibilités de charpente ont vu le jour : c’est le cas des charpentes métalliques.

Elles sont largement utilisées pour la construction :

  • de bâtiments agricoles ;
  • de bâtiments industriels ;
  • de garages, d’abris de jardin ;
  • mais aussi, et de plus en plus, de maisons individuelles.

Ces structures métalliques offrent une portée identique à celle du béton armé, tout en étant plus légères, notamment sur la portée au sol.

Structure d’une charpente métallique

Tout comme une charpente traditionnelle, la charpente métallique est composée de fermes, d’arbalétriers et d’entraits reliés par des pannes.

Pour l’élaboration d’une charpente métallique, on préférera toujours les aciers laminésaux aciers doux, qui présentent plus de risques de déformation. L’acier le plus souvent choisi est le S235, S275 et S355.

Sur une charpente métallique, les poutrelles ont des formes spécifiques :

  • Forme en U : poutrelles de type UPE ou UPN.
  • Forme en I :poutrelles IPE (poutrelles normales européennes).
  • Forme en H : poutrelles de type HEA ou HEB (poutrelles européennes à larges ailes).

 

Calcul et mise en place d’une charpente métallique

De nombreux éléments doivent en premier lieu être étudiés afin de bénéficier d’une structure métallique adaptée :

  • Le poids des charges :
    • poids de la structure ;
    • poids de la couverture ;
    • charge neige et vent ;
    • poids de l’eau retenue.
  • Les moyens de protection contre la corrosion.
  • La stabilité au feu de la structure :
    • à l’aide d’une peinture intumescente (qui gonfle à la chaleur) sur les éléments en acier ;
    • à l’aide d’un flocage isolant la structure en cas de chaleur extrême ;
    • à l’aide d’une protection rigide.

 

 

Source :https://charpente.ooreka.fr

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée Champs requis marqués avec *

EffacerPublier des commentaires